Découvrez Kyoto : une ville au charme particulier

Kyoto

Le Japon est une destination de rêve pour un séjour de découverte. Parmi toutes les villes japonaises toutes aussi charmantes les unes que les autres, Kyoto, l’ancienne capitale impériale est l’endroit idéal pour découvrir la culture et l’art traditionnel japonais. C’est d’ailleurs l’une des raisons pour laquelle la visite de la ville figure au programme des visites incontournables au Japon.

Partir à la découverte du Japon à Kyoto

Kyoto est une ville japonaise située sur l’île de Honshū, dans la région du Kansai. Elle était autrefois la capitale du Japon. Les visiteurs de Kyoto y trouveront de nombreux temples bouddhistes classiques. La ville compte plus de 1600 temples bouddhistes qui permettent de s’immerger dans l’architecture traditionnelle japonaise. Les jardins ou Karensasui figurent aussi parmi les attraits de Kyoto. Ils sont implantés un peu partout en ville, mais ils sont aussi perchés sur les collines. Ce sont de véritables lieux de tranquillité, propices à la méditation. Kyoto est un haut lieu culturel du Japon. Elle représente à elle seule un patrimoine historique exceptionnel. Sillonner Kyoto est synonyme d’une promenade au milieu de trésors et de monuments architecturaux uniques au monde. C’est également là que les amateurs d’art traditionnel japonais trouveront les plus importantes écoles artisanales et universités japonaises.

Bien évidemment, tout ce qui vient d’être dit est niché dans un environnement qui semble s’être arrêté dans le temps, dans un Japon préservé de la grande industrialisation. Afin de connaître le meilleur circuit pour découvrir Kyoto, japon.marcovasco.fr propose différents séjours qui passent par Kyoto.

A ne pas rater lors d’un séjour à Kyoto

Lors d’un voyage au japon, il est recommandé de ne pas rater la visite de nombreux sites exceptionnels à Kyoto. C’est notamment le cas du palais retiré de Katsura, plus connu comme étant la villa impériale de Katsura. Ce domaine datant de 1616 et qui est composé d’une villa, de jardins et de pavillons, captive par son architecture à la fois moderne et classique. Pour les architectes, Katsura est même un modèle de référence de l’architecture du style international moderne. Quant à son jardin, c’est l’un des plus beaux jardins du pays. Ensuite, pour admirer la ville d’en haut, à 131 mètres de hauteur, il faut se rendre du côté de la gare de Kyoto où se trouve la tour de Kyoto, une tour d’observation bâtie en 1964. Afin de vivre le cérémonial du thé et côtoyer la culture Geishas, Kyoto invite ses visiteurs au quartier médiéval Gion. Les salons de réception traditionnels y sont toujours ouverts. Ensuite, pour un petit séjour gourmand, rien ne vaut une promenade au marché de Nishiki. Les marchands y vendent de nombreux produits alimentaires atypiques. Et enfin, les incontournables à Kyoto demeurent quand même les temples bouddhistes. Il serait dommage de ne pas les visiter. Le Temple de Ginkaku-ji est par exemple un temple bouddhiste localisé dans l’arrondissement de Sakyō-ku à Kyoto. C’est un temple construit avec du bois brut.

Des activités hors du commun à Kyoto

Faire des activités lors d’un séjour est un excellent moyen de s’imprégner de la culture et rencontrer la population locale. Pour découvrir le japon, il n’est pas envisageable de passer à côté de la dégustation de l’alcool traditionnel japonais : le saké. A Kyoto, le meilleur endroit pour déguster du saké est à Fushimi. A noter que le Nihonshu est servi dans presque tous les bars et restaurants du Japon, et surtout qu’il en existe différentes sortes. Dès qu’il s’agit de parler de Kyoto, le quartier Gion revient souvent. Il est particulièrement intéressant d’y flâner le soir. Au mois de juillet, la fête de Matsuri est par exemple l’occasion de passer un moment inoubliable avec les habitants de Kyoto. Durant tout le mois, des chars de 6 mètres de haut défilent dans les rues durant la journée tandis que la nuit, Gion accueille différents événements. Les visiteurs peuvent acheter des souvenirs dans les chars quand ces derniers sont exposés la nuit du 14 au 16 juillet. Le public peut également se rendre chez l’habitant durant cette période afin de découvrir les plus belles collections d’objets d’art de chacun. Sinon, le quartier de Gion abrite également la ruelle très animée de Pontocho. C’est là qu’il faut être pour déguster les différentes spécialités culinaires japonaises. Enfin, dans le sud de la ville de Kyoto se trouve le plus grand sanctuaire shinto du Japon. Il serait donc dommage de ne pas passer Fushimi Inari lors d’un déplacement au Japon. Bien d’autres lieux sont encore à voir dans le pays du Soleil-Levant. L’idéal est de s’informer sur les circuits auprès de l’agence de voyage. 

Trouver une agence de voyage spécialisée dans le Costa Rica
Comment organiser votre voyage en Laponie ?