Fushimi Inari Taisha, un lieu insolite de Kyoto

Célèbre pour ses milliers de temples et sanctuaires, Kyoto est une destination très prisée lors d’un séjour au Japon pour ne faire qu’un avec la culture nipponne. Parmi les lieux à ne pas manquer, il faut noter entre autres le Fushimi Inari Taisha ou le sanctuaire aux milliers de toriis rouges. Si vous souhaitez parcourir ce sanctuaire lors de votre séjour, voici quelques bons à savoir concernant ce célèbre sanctuaire shinto.

La magie  au sommet du Mont Inari

Moins célèbre que le Mont Fuji, le Mont Inari est un lieu propice à la détente et à la magie grâce au sanctuaire Fushimi Inari Taisha qui s’y trouve. Comme ce lieu est moins assailli par les touristes, vous aurez un réel plaisir à parcourir les toriis tout en profitant de la paix et la quiétude dégagées par le lieu. Vous gravirez le mont beaucoup plus aisément tout en découvrant un panorama exceptionnel présentant la ville dans ses attraits les plus simples.

Les milliers de toriis rouges qui font la beauté du mont

Appelé également le sanctuaire au mille de toriis, le sanctuaire Fushimi Inari Taisha  est célèbre  pour ses milliers de portails qui constituent le chemin menant jusqu’au sommet du mont. Depuis sa création au 8ème siècle, ce sanctuaire avait été dédié par le dieu Inari, symbole de la prospérité et du commerce.

C’est pour cette raison que beaucoup de Japonais s’y rendent et y effectuent des offrandes, notamment ces portails à la couleur rouge vermillon. Il n’est pas donc rare que durant votre ascension, vous pourrez voir sur chaque portail le nom des donateurs, qui sont la plupart du temps des riches hommes d’affaires Nippons, à condition bien sûr de savoir lire le japonais. Actuellement, il faut compter plus de dix mille toriis dans le sanctuaire, vous laissant découvrir plusieurs petits temples jusqu’au sommet même du mont.

Un lieu propice à la randonnée en plein cœur de Kyoto

S’étalant sur une superficie de 87ha, le sanctuaire Fushimi Inari Taisha est un lieu très prisé non seulement pour son côté spirituel mais aussi pour sa piste de randonnée. Vous aurez deux heures pour partir à la découverte de ce lieu mystique où vous allez apprendre beaucoup plus qu’avant votre venue sur l’une des plus importantes religions au Japon.

Outre les petits temples qui longent le sanctuaire, vous pourrez également profiter des statues de pierre qui sont déposés à travers le sanctuaire. Parmi les plus marquantes, les statuettes de renard postées dans différents endroits à l’intérieur de ce sanctuaire vous laisseront sans voix. Tout au long de la ballade, n’hésitez pas à profiter des minutes pauses dans les restaurants qui s’y trouvent. N’oubliez pas d’apporter votre appareil photo afin d’immortaliser chaque découverte, durant laquelle vous vous sentirez beaucoup plus proche du monde des esprits que des vivants.

La visite du sanctuaire Fushimi Inari Taisha lors de votre escale à Kyoto est donc incontournable surtout si vous êtes à la recherche d’un endroit tranquille pour profiter pleinement de votre journée détente et évasion, loin des visiteurs indiscrets. Vous pouvez vous recourir à sudhorizon.fr/ et voyageandco.fr/ pour mieux vous renseigner.